Le grillage

Le grillage est une des alternatives au treillis la moins couteuse et celle qui nécessite le moins d’entretien.
Il est rare qu’on l’utilise pour avoir de l’intimité car les larges ouvertures qu’ils présentent ne la permettent pas.

Cependant ce matériaux peu cher offre beaucoup de possibilité grâce à sa solidité et sa résistance aux temps et aux intempéries.

Lorsque l’on a une parcelle de terrain conséquente, il n’est pas rare de le délimiter avec du grillage : cela permet de fixer les limites d’une propriété rapidement.

Ce matériau est rarement utilisé en ville sauf dans les maisons mitoyennes où cela permet de délimiter les différents espaces extérieurs des deux habitations.

A ce moment là, on peut apercevoir, pour la plupart du temps, des clôtures à petites ouvertures pour préserver l’intimité.

Il est aussi un élément indispensable si l’on possède une maison à la campagne et que l’on souhaite avoir quelques animaux.

Par exemple, pour un poulailler, il suffit de creuser à un mètre dans le sol, placer le matériaux et reboucher.
Cela évitera les attaques de renard. Certes, ce n’est pas très esthétique, cependant, il est possible d’ajouter des plantes grimpantes comme du lierre ou des rosiers : il faut cependant faire attention à l’emplacement des racines.

Pour l’installation, il suffit de planter des piquets dans le sol, environ tous les 1.50 mètres, puis de placer le grillage.

Pour l’accrocher solidement, il est conseillé d’utiliser des barres de tension. Ces dernières permettent de tendre correctement la clôture et surtout de la faire tenir malgré les intempéries comme le vent.

Le grillage est rarement utilisé pour son atout décoratif, cependant, il apporte une solution alternative peu chère pour délimiter un jardin.

D’autres alternatives au treillage

Treillages Martin » Treillage bois sur mesure » Les alternatives au treillis » Le grillage